Portail officiel des maisons de justice en fédération Wallonie-Bruxelles

maisonsdejustice.be

L’action de l’AGMJ en faveur des victimes présentée à Paris

Actu

L’action de l’AGMJ en faveur des victimes présentée à Paris

Ce 9 janvier, la première Conférence Internationale pour l’aide aux Victimes (CIVIC) s’est déroulée à l’UNESCO à Paris. Cet événement fut l’occasion d’exposer au niveau international l’action de l’AGMJ en matière d’accueil aux victimes.

La CIVIC, organisée à l’initiative de la Secrétaire d’Etat française Juliette Méadel, a mobilisé ministres, juristes et autres experts en provenance de nombreux pays (Allemagne, Belgique, Canada, Côte d’Ivoire, Tunisie etc.). Tous les participants étaient réunis autour d’un même objectif : « partager les expériences sur l’aide aux victimes, valoriser les bonnes pratiques et encourager une meilleure coordination des dispositifs nationaux pour poser les premières pierres d’une politique internationale en faveur de l’aide aux victimes. ».

Lors de cette conférence, à laquelle ont aussi assisté Annie Devos, Administratrice Générale de l’AGMJ et Laurence Van Innis, attachée à la Direction Expertise, le Ministre Madrane a pris la parole. Il y a ainsi présenté le modèle en vigueur en Fédération Wallonie-Bruxelles et l’expertise développée par les Maisons de Justice, qu’il qualifie de « volet humain de l’appareil judiciaire ». La prise en charge des victimes des attentats du 22 mars a fait l’objet de développements particuliers.

Cette démarche internationale, fort relayée dans la presse, s’inscrit donc dans une volonté d’étendre et de multiplier les dispositifs qui mettent les victimes au premier plan. Car, en effet, comme le dit le Ministre, si le terrorisme n’a pas de frontières, l’aide aux victimes ne devrait pas en avoir non plus.

Liens sur la thématique

Tous les articles