Portail officiel des maisons de justice

favorisimprimerenvoyer

Contact

maisonsdejustice.be

Détention préventive sous surveillance électronique (DPSE)

Lorsqu’une personne est soupçonnée d’avoir commis une infraction, le juge peut décider de la placer en détention préventive sous surveillance électronique. 

La personne a l’obligation de rester en permanence (24h/24 et 7j/7) à l’adresse renseignée et ne peut s’absenter que pour des déplacements précis autorisés : nécessité  de l’enquête (rendez-vous auprès du bureau de police), nécessité de la procédure en cours (convocations devant le juge d’instruction, autres procédures judiciaires en cours, urgences médicales ou cas de force majeure).

Ce type de surveillance électronique s’effectue au moyen du système GPS.

Réglementation

Autres types de surveillance électronique

•    La surveillance électronique en tant que peine autonome (SEPA)
•    La surveillance électronique dans le cadre de l’exécution des peines privatives de liberté inférieures ou égales à 3 ans (DD, SEDirP, SEDGD)
•    La surveillance électronique dans le cadre de l’exécution des peines privatives de liberté supérieures à 3 ans (SETAP)
•    La surveillance électronique comme modalité d'exécution d'une mise à la disposition du TAP (MDTAP)
•    La surveillance électronique comme modalité d’exécution d’une mesure d’internement (SECPS)

 

Contacter

 

 

Une maison de justice
Le Centre de surveillance électronique
Joindre le CAPREV
Les organismes partenaires
Le service presse
Joindre le médiateur de la FWB

ABC des démarches

Vous êtes...